Enseignement

Sortir la « discipline » de l'histoire : dépasser les limites de l'écriture scientifique grâce à une exercice de création de recherche III - Développer la communication historique par l'expérience guidée

Publié le le 2 février 2021

Donica Belisle

Image de la page de présentation : Les travaux de création de recherche, dans lesquels les étudiants sont encouragés à créer des devoirs tels que les baladodiffusions, les expositions d'affiches, les vidéos et les romans graphiques, par exemple, contribuent à élargir la pratique historique au-delà de l'écrit. Crédit image : multimédia par Maxim Basinski du Projet Noun.

Dans cet article en trois parties, la Dre Donica Belisle de l'Université de Regina suggère qu'en élargissant les méthodes d'évaluation du travail des étudiants, il est possible d'étendre la pratique de l'histoire elle-même. À titre d'exemple, elle explore les résultats d'une expérience récente dans laquelle elle a assigné aux étudiants de premier cycle une option « création de recherche ». Elle conclut qu'en dépit des difficultés inhérentes à un tel travail, il est important de permettre l'inclusion d'éléments visuels, audio, littéraires, dramatiques et autres dans la communication universitaire.

Cette série est publiée en parallèle avec Activehistory.ca.

3e de trois parties : développer la communication historique par l'expérience guidée

Ce texte est le troisième d’une rubrique en trois parties de Donical Belisle, « Sortir la « discipline » de l'histoire : dépasser les limites de l'écriture scientifique grâce à une exercice de création de recherche ».

Questions d'évaluation

L'une des questions les plus fréquemment posées par les professeurs concernant ce travail est la suivante : comment ai-je pu évaluer équitablement le travail de tous les étudiants, étant donné que plus de douze types de médias ont été soumis ? C'est une très bonne question. Dans le cadre de ce travail, la principale question d'évaluation était la suivante : dans quelle mesure les résultats reflètent-ils la recherche sur le sujet ? Les notes ont été attribuées sur la base (a) des preuves de recherche dans le travail, (b) de la complexité contenue dans celui-ci et (c) de la clarté de leur travail.

Dans leurs évaluations de cours, les étudiants ont exprimé leur appréciation d’avoir pu choisir l’option « recherche-création ». Cependant, certains ont également déclaré que les « non-dissertations » étaient plus difficiles que les dissertations, dans la mesure où ils devaient être plus créatifs. Les « non-dissertations » ne suivent pas une formule standard et sont donc plus difficiles à rechercher et à concevoir. Certains ont déclaré que, bien qu'ils aient d'abord apprécié la nature ouverte de l’exercice, ils ont fini par préférer une orientation plus précise car ils s'inquiétaient de la manière dont ils allaient être évalués.

La question de l'évaluation est essentielle. Même si les historiens s'efforcent de supprimer la « discipline » de l'histoire, il n'en reste pas moins que les étudiants sont évalués. C'est pourquoi il est impératif d'établir des critères de notation clairs.

À l’avenir : plus de spécificité, plus de créativité

Cet exercice de création de recherche m'a permis de mesurer l'intérêt des étudiants de deuxième année universitaire pour les travaux non traditionnels. Il m'a également permis de constater que, même si les étudiants apprécient la possibilité de créer des travaux non traditionnels, beaucoup d'entre eux souhaitent encore recevoir de nombreux conseils sur ce qu'ils vont réellement créer et soumettre.

Ce constat indique qu'il est peut-être préférable de ne pas donner de travaux indéfinis, mais plutôt de ne leur donner qu'une ou deux options. Et, dans le cadre de ces options, d’offrir suffisamment de directives pour que les étudiants ne soient pas débordés. Ceci étant dit, il est également important de ne pas en donner trop, au point de créer de nouvelles techniques disciplinaires.

Cette observation révèle en outre que les éditeurs de publications savantes devraient envisager de publier davantage de guides pratiques pour la création de travaux multimédias destinés à l'évaluation des cours de premier cycle. Les guides sur la création de baladodiffusions, de sites Web, de romans graphiques et d'affiches seraient particulièrement utiles.

Ma propre approche a été de continuer à expérimenter. Depuis l'hiver 2019, j'assigne des travaux tels que (a) des présentations et des expositions d'affiches de recherche ; (b) des baladodiffusions ; et (c) le choix entre un article de recherche ou une baladodiffusion de recherche.

J'ai également remplacé certaines de mes lectures de cours par des baladodiffusions, des extraits audio et des documentaires. En élargissant à la fois le contenu et la forme de mes propres travaux, j’offre aux étudiants des exemples de diffusion des connaissances et de la recherche qui vont au-delà de la rédaction d'articles scientifiques. Je leur montre également comment on peut créer et structurer des résultats alternatifs basés sur la recherche.

Dernières réflexions

Compte tenu de l’enracinement historique de la masculinité et de la blancheur dans les structures profondes de l'écriture scientifique, je continue d’élargir la manière dont la profession d’historiens présente ses travaux.

Cependant, je continue également à enseigner l'écriture savante. À mon avis, l'écriture scientifique - malgré tous ses défauts - permet de communiquer des pensées et des découvertes complexes. En outre, la plupart des institutions universitaires et des organismes subventionnaires considèrent toujours l'écriture scientifique comme le moyen le plus efficace de diffuser les connaissances.

Le fait même que je communique ces informations en ce moment, sous forme écrite, témoigne de la puissance de l'écrit.

Dans un même temps, la production scientifique peut inclure la créativité. Il y a de la place pour inclure des éléments audio et visuels, ainsi que pour introduire des récits, du théâtre, des leçons et d'autres initiatives. Nous pouvons communiquer avec d’autres formats que l'écrit.

Nos propres étudiants nous disent qu'il en est ainsi. Il est temps d'écouter et d'élargir les limites de ce qui est considéré comme une recherche scientifique rigoureuse.

Remerciements

For helping me formulate my thoughts on the above, I am grateful to my colleagues at the University of Regina. I wish to particularly thank Keith Goulet, Blair Stonechild, Philip Charrier, Vanessa Mathews, Kathleen Irwin, and Allison Fizzard. Thanks as well to all of the students in HIST 201 in Winter 2019. I am further grateful to Doreen Thompson, Eric Schiffmann, Brandi Adams, Katlyn Richardson, and Emily Thompson-Golding, who helped arrange the Research Creation Exhibit in 2019, and to the University of Regina’s social media team, which covered the event.

Je suis reconnaissante envers mes collègues de l'Université de Regina de m'avoir aidée à formuler mes réflexions sur ce qui précède. Je suis particulièrement reconnaissante envers Keith Goulet, Blair Stonechild, Philip Charrier, Vanessa Mathews, Kathleen Irwin, and Allison Fizzard. Mes remerciements vont également à tous les étudiants de HIST 201 (hiver 2019). Je suis particulièrement reconnaissante à Doreen Thompson, Eric Schiffmann, Brandi Adams, Katlyn Richardson et Emily Thompson-Golding, qui ont aidé à organiser l'exposition de création de recherche en 2019, ainsi qu'à l'équipe des réseaux sociaux de l'université de Regina, qui a fait un reportage sur l'événement.

DonicaLa Dre Donica Belisle est présentement professeure agrégée d'histoire, Université de Regina. L'université de Regina est située sur le territoire du traité n° 4, ainsi que sur celui du traité n° 6. Il s'agit des territoires des nêhiyawak, Anihšināpēk, Dakota, Lakota et Nakoda, et de la patrie de la nation Métis/Michif.

Son projet de livre actuel porte sur l'histoire mondiale du sucre canadien. Elle est l'auteure de Purchasing Power : Women and the Rise of Canadian Consumer Culture (University of Toronto Press 2020) et de l’ouvrage primé, Retail Nation: Department Stores and the Making of Modern Canada (UBC Press 2011). Elle écrit aussi fréquemment des courts articles sur l'alimentation, la blancheur, le genre et l'histoire. Vous trouverez des liens vers ses œuvres et plus encore sur le site www.donicabelisle.com. 

 

Commentaires

se connecter pour ajouter un commentaire

Articles pertinents

Enseigner en temps de crise : « Les lectures de cette semaine n'étaient pas ennuyeuses : » lecture, écoute et engagement dans un séminaire virtuel

Enseigner en temps de crise : « Les lectures de cette semaine n'étaient pas ennuyeuses : » lecture, écoute et engagement dans un séminaire virtuel

De janvier à avril 2021, j'ai été l'un des deux aides-enseignants pour le cours d'introduction, Health & Society : From the Black Death to Breaking Bad, à...

Enseigner en temps de crise : « Ces dernières semaines ont été désastreuses : »  La santé mentale, l'enseignement et l'université en temps de pandémie

Enseigner en temps de crise : « Ces dernières semaines ont été désastreuses : » La santé mentale, l'enseignement et l'université en temps de pandémie

Durant la première semaine d'avril, l'un de mes élèves a signé un courriel par « ces dernières semaines ont été désastreuses ». Sur le moment, j'ai lu ces mots...

Dernières nouvelles sur Twitter

#cdnhist #twitterstorians #HistoryMatters Archives provinciales de la Saskatchewan Recherche un archiviste provinc… https://t.co/fr7w5f5QXX

Voir tous les tweets

Communiquez avec nous

Société historique du Canada
130, rue Albert, pièce 1912
Ottawa, ON, K1P 5G4