Interventions publiques

PDF

Le 7 novembre 2019

Jason Kenney, premier ministre
307, Édifice de l'Assemblée législative
10800 - 97 Avenue
Edmonton, Alberta 
T5K 2B6
 

Cher premier ministre Kenney ;

            Au nom de la Société historique du Canada, l'organisme professionnel qui représente 900 historiens employés dans les universités, le gouvernement et le secteur privé au Canada, je vous écris pour vous faire part des préoccupations de la Société historique du Canada concernant la récente fermeture de l'Alberta Historical Resources Foundation et la réduction du budget du patrimoine de 8 %.  

L'élimination du conseil d'experts de treize membres signifie que votre gouvernement est en train de perdre les connaissances spécialisées des dirigeants de la communauté du patrimoine.  Le conseil apporte son expertise et une variété de points de vue aux questions de commémoration du patrimoine et de recherche qui ne peuvent être reproduites au sein de la fonction publique. 

            Les programmes administrés par le conseil sont essentiels à la culture albertaine.  Le conseil administre des fonds qui appuient les investissements dans les musées, les plans de gestion du patrimoine, les édifices patrimoniaux, la recherche historique et les bourses d'études. Ces programmes font partie intégrante de la protection de l'histoire matérielle et commémorative de l'Alberta.  Les couper signifie que certains sites historiques seront démolis ou se détérioreront, que des artefacts précieux qui devraient être rendus à l'Alberta seront perdus au profit d'autres musées, que des occasions irremplaçables d'histoire orale disparaîtront et que des occasions d'apprendre sur le passé seront ratées. L'histoire et la mémoire historique sont le mortier qui lie notre société.

            Les fonds que votre gouvernement a consacrés au patrimoine par l'entremise de la Fondation comptent parmi les meilleurs investissements que l'Alberta ait faits depuis 1973. Bon nombre des subventions que la Fondation administre fournissent des fonds qui doublent en fait les investissements propres du gouvernement au moyen de fonds de contrepartie.  Dans ces cas, une réduction de 8 p. 100 correspond à une perte de 16 p. 100 dans le secteur du patrimoine.  Les investissements dans le patrimoine alimentent également l'économie touristique.

            Au nom de la Société historique du Canada, je vous exhorte à reconsidérer l'abolition de l'Alberta Historical Resources Foundation et les compressions budgétaires imposées aux programmes transférés au ministère de la Culture, du Multiculturalisme et de la Condition féminine.      

Cordialement,

P. E. Bryden
Présidente, Société historique du Canada

Dernières nouvelles sur Twitter

#historymatters #cdnhist #twitterstorians Veuillez remplir le questionnaire Étude « Les événements importants de l’… https://t.co/sy4Vsk2IzE

Voir tous les tweets

Communiquez avec nous

Société historique du Canada
130, rue Albert, pièce 1912
Ottawa, ON, K1P 5G4